April 21, 2021

True Orthodox Diocese of Western Europe

Russian True Orthodox Church (RTOC)

Saint Eleutherius of Tournai

1 min read

Saint Eleutherius of Tournai (French: Eleuthère) (+ c. 532) is venerated as a saint and considered the first bishop of Tournai. There is very little known about St. Eleutherius was, without doubt, the first Bishop of Tournai. He became a bishop in 486. A group of Arians enraged by his preaching beat him severely He died some weeks later.

Tradition makes him a lifelong friend of St. Medardus, and the two saints had been courtiers before becoming bishops.

Eleutherius was probably named bishop of Tournai after St. Remigius organized the church hierarchy of northern Gaul at the end of the fifth century.

2 thoughts on “Saint Eleutherius of Tournai

  1. Credo de Saint Eleuthère au Concile de Tournai :

    “Vous tous qui confessez Dieu le Père et Son Fils avec l’Esprit-Saint, écoutez.
    Croyez en un seul Dieu, Père Tout-puissant et en Jésus-Christ, Son Fils Unique Notre-Seigneur Qui est né de Dieu le Père Dont il est le Fils Unique, Dieu Immense d’un Dieu Immense, Dieu Immortel d’un Dieu Immortel, Dieu Invisible d’un Dieu Invisible, Dieu Eternel d’un Dieu Eternel, par Qui et avec Qui le Père a fait tout ce qui est contenu dans le Ciel, sur la terre et dans les mers. Je vous y exhorte donc, mes bien-aimés : croyez que Jésus-Christ Notre Seigneur est descendu des Cieux pour le Salut des hommes et la Rédemption du monde, qu’Il S’est incarné et qu’étant homme Il a souffert sous Ponce, le Gouverneur : qu’en outre Il est ressuscité le troisième jour d’entre les morts et qu’Il est remonté au Ciel d’où Il était descendu.

    Vous devez tenir et observer ces dogmes, mes fils très chers : il faut vous y conformer avec Piété si vous voulez mériter les Joies Célestes. Obéissez à ces hauts enseignements qui sont ceux des Anciens Pères, en considérant et en contemplant profondément ce Verbe de Dieu Qui S’est incarné et Qui S’est fait homme. En outre, votre Foi doit vous convaincre que le Christ Notre Seigneur a été établi Médiateur entre Dieu et les hommes, le Réconciliateur par excellence de l’humanité avec Dieu, Lui Qui S’est offert pour nous à Dieu Son Père, en odeur de suavité. C’est Lui en effet Qui a dit à Dieu Son Père par l’organe du Saint Prophète : “Tu n’as pas voulu de sacrifice ni d’oblation (de l’Ancienne Loi); les holocaustes offerts pour les péchés ne T’ont pas plu mais Tu M’as donné un corps (pour la grande immolation du calvaire). Il est écrit de Moi à la tête du livre de Tes Décrets Eternels que Je dois accomplir, Ô Dieu, Ta Volonté.”

    Jésus-Christ n’a pas offert Son Corps pour Lui-même mais pour nous, “en odeur de suavité.” Qui de vous, mes frères, doutera désormais que l’Agneau Véritable et sans tache a été immolé pour le Salut du genre humain et crucifié par des Juifs impies? C’est Lui Qui nous a rachetés par l’admirable vertu et la Puissance Ineffable de Sa Divinité Qui a confondu les Juifs rebelles et superbes et vaincu l’enfer en en forçant les portes, en en faisant sortir les captifs qui y étaient enchaînés et en arrachant de la prison ténébreuse où elles étaient plongées les âmes qui attendaient Sa Venue et qui, délivrées aujourd’hui, Lui crient dans leur reconnaissance : “Ô Doux Vainqueur des perfides entreprises de satan, c’est après Toi, Ô Très Clément Jésus-Christ, c’est après Toi Que nous gémissions dans ce lieu de tourments, c’est Toi Qu’appelaient du fond de notre cachot ténébreux nos soupirs et nos larmes : voici que Tu es venu, Toi Que nous attendions depuis des siècles.”

    Mes frères, c’est Lui Qui après avoir vaincu satan et délivré des ténèbres du séjour des morts les âmes des Saints qui réclamaient Leur Libérateur, est ressuscité le troisième jour et étant monté au Royaume Céleste, est assis à la Droite de Dieu le Père.

    Confessez donc un Dieu Unique en Sa Substance et Trois Personnes en Un Seul Dieu; pour que vous méritiez d’arriver au Royaume du Ciel et de jouir à jamais des Biens Eternels dans ce séjour où les Saints Anges sont enivrés de joie, les Saints Apôtres tressaillent d’allégresse, l’armée glorieuse des Martyrs est dans la jubilation, le choeur des Confesseurs et des Vierges éclate en applaudissements : séjour béni où le Rédempteur du monde les couvre de lauriers immortels, Lui le Dieu Tout-puissant Qui vit et règne à jamais, Inaccessible aux yeux mortels, Eternel, Incorruptible, à Qui est dû Honneur, Louange, Gloire, Empire et Puissance sans fin; Majesté Immortelle, Gloire sans ombre, Vertu Ineffable, avec le Père et le Saint-Esprit dans les siècles des siècles. Amen.”

    En terminant son discours, il formule et fulmine en ces termes l’excommunication contre les hérétiques :

    “Si quelqu’un contredit à ces enseignements, qu’il soit anathème et réprouvé par le Père, le Fils et le Saint-Esprit!” (“Si quis autem his decretis contradixerit, a Patre et Filio et Spiritu sancto anathema sit!”)

    Saint Eleuthère s’assit alors. Les Orthodoxes qui participaient au Concile glorifièrent Dieu et manifestant une vive allégresse, firent profession de leur Foi en ces termes :

    “Nous révérons et adorons la Trinité dans l’Unité Divine; nous confessons publiquement l’Unité de la Substance Divine et nous L’adorons dévotement.” (“Trinitatem in unitate veneramur et colimus, unitatem in substantia profitemur et devote adoramus.”)

    Le Concile fut levé sur ces paroles. Les hérétiques en sortirent couverts de honte et de confusion. Saint Eleuthère et tous ceux qui avaient pris part à l’assemblée se retirèrent.”

    Ce Concile fut tenu vers l’an 525 ou 526 si l’on en croit le calcul que fait un chroniqueur, ce qui s’accorde assez avec l’âge que l’auteur ancien cité par les Bollandistes attribue à Saint Eleuthère à l’époque de ce Concile : soixante et onze ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.